Samboussas comoriens végétariens

Samboussas comoriens végétariens aux lentilles vertes

Samboussas comoriens végétariens
Tout le monde connait ces petites bouchées indiennes en forme de triangle, mais aujourd’hui, je te propose la version du pays de mon père, les Comores ! On les appelle “samboussas” et ils sont fait à partir de viande de bœuf, de poulet ou de poisson, ou même d’autres choses selon les préférences de chacun. Personnellement, j’ai toujours mangé ceux à la viande de bœuf, je m’en empiffrais jusqu’à ce que j’ai la bouche en feu  ! 
 
 
Samboussas comoriens végétariens
 

Comme souvent lorsque je dois trouver un substitut pour de la viande hachée, j’ai choisi d’utiliser des lentilles vertes légèrement mixées pour retrouver une texture quasi identique à celle de la viande, c’est un peu magique ! Ce qui fait le goût si caractéristique des samboussas n’est pas vraiment la viande mais surtout les épices utilisées, on peut mettre du cumin, de la coriandre en poudre, du curcuma, de la cardamome, du persil… Pour ma part, j’ai utilisé exactement les mêmes que celles qu’utilisent les femmes de ma famille, à savoir du curcuma, du cumin, de l’ail, des échalotes et du piment. 

 
 

Petits conseils

 
¤ Comme je le dis plus haut, les épices peuvent être adaptées à ses goûts. Au niveau du piment, mes tantes ont toujours utilisé du piment rouge frais coupé en petits morceaux mais j’ai choisi d’utiliser du piment de cayenne, qui est moins fort que le frais et permet de manger beaucoup de samboussas sans se retrouver avec la bouche en feu ! Je trouve néanmoins que le piment frais a un très bon goût et donne un petit plus à la recette, donc c’est comme tu veux ! Je précise que les épices, notamment le piment et le sel, sont beaucoup plus forts quand on goûte les lentilles seules qu’une fois que la farce est dans la feuille de brique, il ne faut pas s’inquiéter !
 
Samboussas comoriens végétariens
 
¤  Dans la recette traditionnelle, la viande hachée est cuite directement avec le mélange d’échalotes et d’ail. Avec les lentilles, on les cuit à l’eau pendant 20 minutes pour qu’elles soient cuites mais gardent un côté ferme, et on les laisse égoutter pendant un moment le temps de cuire les échalotes et l’ail. En effet, la préparation doit être très sèche pour ne pas mouiller la feuille de brick, c’est pourquoi on recuit rapidement le mélange à la poêle après le mixage pour terminer de l’assécher. Quand on mélange avec une cuillère, chaque lentille doit être séparée, il ne doit pas y avoir d’agglomérats. Inutile de préciser qu’il ne faut absolument pas utiliser des lentilles en conserve ! 
 
 
Samboussas comoriens végétariens
 
Samboussas comoriens végétariens
 
¤ Traditionnellement, la pâte à samboussa est faite à la main (voici la recette), elle donne un goût incomparable aux samboussas mais c’est une étape supplémentaire que peu de monde a envie de s’infliger. Du coup, la façon la plus facile de la remplacer est d’utiliser de la feuille de brick qu’on trouve partout en supermarché ou dans une épicerie arabe. Pour coller la feuille de brick, on utilise une “colle” toute simple faite à base de farine et d’eau, elle n’a aucun goût et elle disparaît complètement en séchant.
 
Samboussas comoriens végétariens
 
¤ Le moment le plus délicat de la recette est sans aucun doute le pliage. Pour couper la feuille de brick, j’utilise une roulette à pizza mais un couteau fait très bien l’affaire. Si les feuilles sont rondes, il faut légèrement couper les bords pour avoir de parfaits rectangles et faciliter le pliage. J’ai obtenu environ 5 bandes par feuilles, ce qui m’a fait 42 samboussas au total. Pour le pliage il y a deux méthodes, celle que tout le monde connait et qui consiste à poser la farce en bas du rectangle puis à replier la feuille plusieurs fois pour faire un triangle, et il y a la version plus rapide, moins salissante et plus efficace: l’entonnoir. J’ai toujours vu les femmes de ma famille utiliser la méthode de l’entonnoir mais j’ai jamais, jamais vu cette méthode utilisée sur internet même sur les blogs comoriens ! 
 
Le pliage compris est expliqué en détail dans la vidéo en haut de l’article !
 

Place à la recette !

Samboussas comoriens végétariens
Yields 50
Ces petites bouchées comoriennes sont déclinées en version végétariennes, elles se dégustent en apéritif.
Write a review
Print
Prep Time
1 hr
Cook Time
10 min
Prep Time
1 hr
Cook Time
10 min
Ingredients
  1. 170g de lentilles vertes sèches
  2. 70g d'échalotes (3 petites)
  3. 2 gousses d'ail
  4. 1 cac de curcuma
  5. 2 cac de cumin
  6. 1/2 cac de sel
  7. 1/2 cac de piment de cayenne
  8. 45g de farine
  9. 80g d'eau
  10. 1 cas d'huile d'olive
  11. 10 feuilles de brick
Instructions
  1. Faire cuire les lentilles dans un grand volume d'eau pendant 20 minutes. Égoutter et réserver.
  2. Couper les échalotes et l'ail en petits morceaux et les faire revenir dans de l'huile d'olive (ou de l'eau) à fou doux pendant 5 minutes, ou jusqu'à ce qu'ils soient devenus translucides.
  3. Mettre les lentilles, les échalotes et l'ail cuits, le cumin, le curcuma, le piment de cayenne et le sel dans le bol d'un mixeur. Pulser 3 fois rapidement, les lentilles doivent encore conserver leur forme, elles doivent juste être légèrement cassées et mélangées avec les épices.
  4. Verser le mélange dans une poêle et cuire à feu vif pendant 2 minutes sans cesser de mélanger pour que ça n'accroche pas. Les lentilles doivent être complètement sèches et friables.
  5. Pendant que la farce refroidit, préparer la colle en ajoutant petit à petit l'eau dans la farine. Mélanger constamment et continuer à ajouter de l'eau jusqu'à ce que le mélange soit lisse et coulant. Il est parfaitement normal que ça fasse une "boule" quand on mélange, ça veut dire qu'il faut rajouter de l'eau.
  6. Prendre une feuille de brick avec la feuille de papier sulfurisée dessous et les déposer sur une surface lisse. Découper des bandes d'environ 5cm de large à l'aide d'un couteau ou d'une roulette à pizza.
Première méthode de pliage
  1. Déposer une cuillère à café de farce en bas de la bande, puis replier l'un des bords de façon à former un triangle. Replier vers le haut puis ainsi de suite jusqu'à arriver en haut de la bande. Pour fermer, mettre un peu de la colle sur l'extrémité de la bande et replier.
Deuxième méthode
  1. Plier l'extrémité gauche de la bande sur la droite, puis replier vers la gauche de façon à créer un entonnoir. Mettre la farce à l'intérieur à l'aide d'une cuillère et bien tasser avec le doigt. Replier le triangle vers la droite puis la gauche jusqu'en haut de la bande, puis clore avec de la colle.
  2. A ce stade, vous pouvez soit congeler les samboussas dans un sac plastique bien fermé, soit les cuire à la poêle dans 2 cuillères à soupe d'huile.
Notes
  1. Les samboussas cuits ne se conservent pas au frigo, ils doivent se déguster le plus vite possible. Pour cuire les samboussas congelés, il est inutile de les laisser se décongeler seuls, il faut les cuire directement à la poêle.
  2. Recette de la pâte à samboussa maison: http://www.comores-infos.net/recette-pate-a-samboussa-fait-maison/
http://pineappleandbeans.fr/
 
Samboussas comoriens végétariens

Si tu as fait cette recette ou que tu comptes la faire, tu peux lui donner une note grâce aux étoiles qui se trouvent au-dessus du titre de l’article, et n’hésite pas à me montrer tes plats en me taggant sur Instagram @pineappleandbeans ou sur Twitter @Snaledge_ pour figurer sur la galerie !

N’hésitez pas à me tagger sur instagram @pineappleandbeans ou à m’envoyer votre photo par mail à pineappleandbeans@gmail.com, elle figurera à la fin de ce post !

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: