Courgettes farcies au tofu rosso

Courgettes farcies vegan au tofu rosso

Comme tous niçois qui se respectent j’adore les petits farcis mais ils sont traditionnellement faits à base viande, ça fait donc des années que je n’en ai pas mangé ! Rien de grave je me console avec la socca et les beignets de fleur de courgette, mais bon quand même ça manque, autant les oignons farcis que les courgettes farcies ! 

Courgettes farcies au tofu rosso

Pour la recette d’aujourd’hui j’aurais pu partir sur la facilité et choisir du haché végétal, il en existe plusieurs marques excellentes mais j’avais envie de changer un peu, et surtout de goûter un produit qui m’intrigue depuis plusieurs années: le tofu rosso de Taifun. Je n’avais jamais osé franchir le pas avant parce que je pensais bêtement qu’il s’agissait de tofu à la tomate alors que pas du tout, ça a plus le goût de haché végétal mais ça ne cuit pas comme du haché. En fait, après l’avoir écrasé à la fourchette, on aura beau le cuir il ne foncera pas et ne brunira pas non plus, il restera rouge assez clair ! 

Courgettes farcies au tofu rosso

La recette est extrêmement simple et demande seulement quelques ingrédients assez faciles à trouver. J’ai acheté le tofu rosso à La Vie Claire mais je l’ai aussi vu à Naturalia, Bio C Bon et Satoriz, c’est un basique des magasins bio. J’ai utilisé des courgettes rondes pour la simple raison qu’elles sont plus jolies à présenter, et aussi qu’on peut mettre plus de farce à l’intérieur qu’avec les courgettes longues ! Il suffit de bien racler l’intérieur avec une cuillère et c’est tout, elles cuiront en même temps que la farce pour que les saveurs se mélangent bien entre elles. 

La seule chose à laquelle il faut faire attention est que les courgettes rendent naturellement beaucoup d’eau, il faut donc saler l’intérieur et les retourner sur du sopalin le temps de préparer le reste des ingrédients afin qu’elles dégorgent un petit peu. Pour la cuisson de la chair à la poêle, il est préférable d’attendre qu’elle soit totalement sèche voire accroche un peu à la poêle, ce qui veut dire qu’elle ne contient plus d’eau et n’en rendra pas lors de la cuisson au four.

Courgettes farcies au tofu rosso

Il restera de la farce, qu’il est totalement possible voire même recommandé d’utiliser comme bolognaise avec des pâtes en rajoutant un petit peu de sauce tomate ! J’ai accompagné ces courgettes farcies avec une salade de quinoa, pois chiches et poivrons. On dirait que ce sera consistant en voyant la quantité de farce mais en fait c’est très léger et il vaut mieux les accompagner avec quelque chose, les céréales sont une très bonne option !

Place à la recette !

Courgettes farcies au tofu rosso

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :