Brownies vegan aux haricots rouges sans farine ni matières grasses

Brownies vegan aux haricots rouges
 
Des brownies sans farine, sans œufs, sans lactose, sans matières grasses ET sans gluten ? Mais qu’est ce qu’il y a dedans alors ? Eh bien que des bonnes choses, du chocolat bien riche, de grosses pépites de chocolat fondantes, des noix craquantes et des cranberries qui éclatent en bouche comme des petites pépites de sucre ! Mais il y a un ingrédient secret qui remplace la farine et les œufs: les haricots rouges !
 
Cette recette est absolument fantastique, la base contient moins de 10 ingrédients, elle est facilement adaptable selon les goûts de chacun et surtout, ça n’a pas le goût de healthy, c’est purement décadent, riche et gourmand. Je ne pourrais pas insister plus que je ne le fais maintenant, cette recette est parfaite et tout le monde devrait l’essayer ! Tout le monde peut les manger, qu’on soit intolérant aux oeufs, au lactose, au gluten, qu’on essaye de manger sans matières grasses ajoutées, qu’on soit vegan ou qu’on soit juste curieux !
 
Brownies vegan aux haricots rouges
 

La base de cette recette est donc les haricots rouges, mais je te rassure on ne sent pas du tout le goût. J’ai fait goûter ces brownies aux haricots rouges à plusieurs personnes sans leur dire l’ingrédient secret et personne n’a deviné ! Et même après en le sachant et en regoûtant ils n’ont pas réussi à en déceler le goût, même pas en arrière-goût, donc il n’y a aucun soucis à se faire à ce niveau là ! 

Brownies vegan aux haricots rouges

Cette recette m’a donné 12 brownies, chaque brownie a 148 calories, 6g de matières grasses naturellement issues du chocolat, des haricots et des noix, et 5 grammes de protéines. Les graines de lin apportent des fibres et même sans produits laitiers, ils procurent beaucoup de calcium. Si on compare avec mon mugcake vegan qui est vraiment délicieux, un seul mugcake contient plus de 400 calories et 28g de matières grasses ! Ces brownies sont donc vraiment sains mais n’ont pas le goût de quelque chose qui est sain, on a l’impression de manger un brownie bien gras, bien satisfaisant et gourmand !

 
Je suis vraiment fière de cette recette et j’espère de tout cœur qu’elle te plaira !
 

Petits conseils

 

¤ La compote de pommes n’est pas facultative. Puisqu’elle remplace l’huile, c’est elle qui donne le moelleux aux brownies pour les rendre hyper fondant mais sans le côté gras ! Le goût de la compote est indécelable, elle est totalement étouffée par le chocolat !
 
 ¤ Pour le chocolat, j’utilise de chocolat en poudre non sucré spécial pâtisserie Nestlé, qu’on peut remplacer par du Van Houten. J’ai pas essayé avec du chocolat en poudre sucré mais j’imagine que ça doit être très bon aussi, même si le goût sera forcément sucré et moins riche. Je n’ai pas non plus essayé de remplacer totalement le chocolat en poudre par du chocolat en morceaux fondu, je ne garantis pas du tout le résultat.
 
¤ Pour remplacer l’œuf, j’utilise une nouvelle fois un flax egg, un mélange d’eau et de graines de lin moulues. Les graines de lin s’achètent en magasin bio et en supermarché, ensuite, il suffit de les réduire en poudre dans un puissant blender. Sinon, il existe en vente des graines de lin déjà moulues mais uniquement en magasin bio ! Je pense qu’il est possible de faire cette recette sans flax egg mais le résultat sera plus friable puisque ce mélange sert de liant comme les œufs. 
 
Brownies vegan aux haricots rouges
 
¤ Puisque je comptais manger ces brownies dans le cadre du goûter tout au long de la semaine, j’ai trouvé qu’il était plus simple de mettre le mélange dans des moules à muffins. De cette façon, je sais aussi les macros par portion, ce qui est plus simple pour contrôler mes apports nutritionnels sur Cronometer. Il est quand même possible de les cuire dans un moule à brownie classique en protégeant le fond et les côtés avec du papier sulfurisé pour éviter qu’il reste collé.
 
¤ Le sucre liquide (sirop d’agave, sirop d’érable, sirop de riz…) est obligatoire car il participe à créer la texture fondante du brownie. Par contre, la quantité de sucre en poudre est à adapter aux goûts de chacun en prenant également en compte le chocolat utilisé, si le chocolat est déjà sucré on goûte avant d’ajouter 5 cuillères à soupe de sucre !
 
¤ J’ai utilisé du chocolat en morceaux et des noix pour agrémenter mes brownies et des cranberries pour décorer le dessus, mais évidemment tous les parfums sont les bienvenus ! Zestes d’oranges, fruits secs en tous genres, noix de coco râpées, noix de pécan, amandes, noisettes, chocolat blanc… 
 
Brownies vegan aux haricots rouges

Place à la recette !

 

 
 
Brownies vegan aux haricots rouges
 
 

Vous avez réalisé cette recette ? Envoyez-la, elle sera publiée à la fin de cet article !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :